Danse noire

Publié le par Maïc

Bonjour,

Aujourd'hui, je vous présente ma critique du livre Danse noire de Nancy Huston a l'occasion des matchs de la rentrée littéraire 2013 organisés par Price minister.

Danse noire

Mon choix s'est porté sur ce roman car j'aimais l'idée d'u livre qui se confondrait avec un film. Sur ce point, je n'ai vraiment pas été déçue. Paul, le narrateur, raconte l'histoire à la façon d'un réalisateur, il décrit les scènes façon cinéma avec la musique que l'on va y jouer, les décors, les scènes coupées, les "clap" de fin... J'ai vraiment eu le sentiment que le film se déroulait au fil des pages.

Malheureusement, j'ai eu du mal à tenir la longueur.

Il y avait vraiment trop de dialogue en anglais, allant parfois jusqu'à deux pages dans lesquels il nous faut se référer au bas de pages pour la traduction (l'anglais utilisé étant en plus argotique!) Dommage! Car le style m'emportait dans les espoirs et la chute de ses destins croisés.

Puisqu'il faut le noter : 13/20.

Danse noire

4ème de couverture :

Sur un lit d'hôpital, Milo s'éteint lentement. A son chevet, le réalisateur new-yorkais Paul Schwarz rêve d'un ultime projet commun : un film qu'ils écriraient ensemble à partir de l'incroyable parcours de Milo.

Dans un grand mouvement musical pour chanter ses origines d'abord effacées puis peu à peu recomposées, ce film suivrait trois lignes de vie qui, traversant guerres et exils, invasions et résistances, nous plongeraient dans la tension insoluble entre le Vieux et le Nouveau Monde, le besoin de transmission et le rêve de recommencement.

Du début du XXe siècle à nos jours, de l'Irlande au Canada, de la chambre sordide d'une prostituée indienne aux rythmes lancinants de la capoeira brésilienne, d'un hôpital catholique québecois aux soirées prestigieuses de New York, cette histoire d'amour et de renoncement est habitée d'un bout à l'autre par le bruissement des langues et l'engagement des cœurs.

Film ou roman, roman d'un film, Danse noire est l'oeuvre totale, libre et
accomplie d'une romancière au sommet de son art.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article